Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Adrien Delassus

La campagne municipale dans le 17ème s'est achevée dès le 1er tour dimanche soir. La non participation des électeurs de gauche pour soutenir les socialistes a entrainé l'election de Brigitte Kuster dès le 1er tour. 

Les écologistes, qui ont ouvert, pour cette election, leur tête de liste à Pauline Delpech ont obtenu 6.59% des voix. Les electeurs nous ont donné le pouvoir de participer à la vie citoyenne du 17ème et d' avancer nos idées et notre conception de la démocratie au sein du conseil d'arrondissement du 17ème. Cela n'etait pas le cas depuis 6 ans.

Voici les détails par quartiers l'evolution des écologistes dans le 17ème :

Ternes 4,95% (+ 2 pts) ( + 200 voix)
Plaine Monceau 4.14 % ( + 1)  (+ 150 voix)
Batignolles 8 % (+3 pts) ( +300 voix)
Epinettes 9.3  % ( +3.5 pts) (+300 voix)

Le score des écologistes a progressé nettemment aux Ternes,  notamment le long du périphérique où  nous doublons nos suffrages, mais surtout aux Batignolles et aux Epinettes où  nous frôlons ou dépassons les 10 % dans certains bureaux de votes qui longent les avenues de Clichy, et le boulevard des Batignolles.

 

Analyser le résultat d'un scrutin est hypothetique mais je pense qu'il y a 2 raisons pour expliquer cette progression :

-  la prise de conscience de la necessité de la présence d'écologistes dans les instances de représentation républicaine suite à l'inaction générale pendant le pic de pollution

- une volonté de rééquilibrer les rapports de force à gauche entre les socialistes et leurs partenaires suite à  la politique gouvernementale

La présence de Pauline Delpech au sein du conseil d'arrondissement n'a tenu qu'à  une centaine de voix grâce auxquelles les écologistes ont dépassé le candidat lepeniste.

 

En tant que 2ème de cette liste, et co responsable d'EELV dans le 17ème, je tiens à remercier tous les électeurs qui nous ont fait confiance, ainsi que les militant-e-s qui n'ont pas lésiné sur leur temps personnel pour contribuer à  ce succès. C'etait une campagne entièrement bénévole et très économe. 

Représenter un courant de la minorité poltique dans le 17ème est une chose délicate, mais nous pourrons compter sur la solidarité de nos conseillers de Paris elus dans les autres arrondissements. Nous espèrons poser les jallons d'une société écologiste dans le 17ème. Nous essaierons de prouver que l'écologie n'est pas un suplément d'âme mais bel et bien un outil de transformation positive de nos vies.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article