Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Adrien Delassus

Suite aux émeutes en Grèce, en Allemagne, en Espagne, et aux craintes formulées par les dirigeants français et italien, ne peut-on pas voir poindre un reveil d'une génération ?
Loin d'appeler à une révolte bourgeoise, pour changer simplement , pour quelque temps, certaines pratiques sociétales, il est souhaitable d'advenir à une remise en cause globale d'un systéme [ ultralibéral occidental] qui condamne les jeunes à  un avenir pire que celui de leurs ainés.
Les "réformes structurelles" égrénées par tous les gouvernements européens de toutes couleurs différentes depuis 20 ans sont en fait des retours en arrière sur les droits citoyens et encore plus pour ceux qui ont l'avenir devant eux.
Quand on exige d'un être humain de travailler plus ( dans le temps [hebdo] et dans la durée [annuités] ), on exige aussi qu'il se décharge du contrôle de sa vie collective, qu'il se décharge de son pouvoir démocratique.
Moins une société est démocratique, moins elle est écologique. [ la démocratie est un des 3 piliers de l'écologie politique avec l'environnement et l'économie ]

On ne donne aucune place politique aux moins de 30 ans dans nos sociétés occidentales. Nous avons des "hautes assemblées des anciens", comme le Sénat français, mais aucune représentation pour les jeunes générations, et ce n'est pas dans les grandes écoles qui produisent des clones des générations précédentes qu'on les trouve.

Hors, nous sommes tout à  fait à  même pour savoir la vie que nous souhaitons.

Les démocraties européennes ont besoin d'oxygène ! Cet oxygène ne peut pas venir de générations désillusionnées qui ont oublié leur rêves et les objectifs d'une société démocratique dans leur individualisme forcené.
 Toute société établie a besoin d'être sécouée d'une manière ou d'une autre.  Les Etats Unis se sont secoués le 4 novembre dernier, l'Europe a aussi besoin de ce renouvellement et de cette respiration.
 
Comptez sur les Verts, parti jeune et audacieux,  pour participer et contribuer à ce renouvellement politique et idéologique dont notre Europe a besoin.

Une autre réalité est possible.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article